28.3 C
Lyon
AccueilActualiatéÀ la "marche jaune" pour Marjorie, le discours émouvant de la mère...

À la « marche jaune » pour Marjorie, le discours émouvant de la mère de la jeune fille

Un hommage à Marjorie, la jeune fille de 17 ans poignardée à mort vendredi dernier par un jeune homme de 14 ans, a lieu samedi après-midi à Ivry-sur-Seine. La couleur jaune, couleur préférée de l’adolescente, avait été choisie pour cette marche. L’hommage a été marqué par les mots très forts et très dignes de la mère de Marjorie. Sous forme de plaidoyer, sur une estrade montée au pied des tours de la cité Hoche, à quelques mètres de l’endroit où Marjorie a été assassinée, Odile, sa maman, s’est en particulier adressée aux parents venus rendre hommage à sa fille.

« Prenez soin de vos enfants, parlez avec eux »

« Aimez vos enfants, prenez soin de vos enfants. Parlez avec eux. Dansez avec eux. Faites des réunions avec vos enfants, discutez avec eux, cherchez à savoir ce qu’ils font dans leur vie. Accompagnez-les, embrassez-vous. Dîtes-leur que vous les aimez. Parce que cette parole, je n’ai pas eu le temps de le dire à Marjorie, pour une dernière fois », a-t-elle dit au micro.

« C’était une fille qui n’avait aucun problème »

À ses côtés, ses autres enfants, les frères et sœurs de Marjorie, mais aussi des amis et camarades de classe de l’adolescente. « Elle a énormément compté pour nous. C’était une fille qui avait la joie de vivre, qui n’avait aucun problème, qui était carré dans sa vie. Apprendre qu’elle n’est plus là, ça fait vraiment mal au cœur », confie Charlotte au micro d’Europe 1. Fleurs jaunes à la main, elle porte aussi un tee-shirt qui rend hommage à Marjorie. Huit jours après le drame, elle se dit profondément choquée. L’adolescent de 14 ans suspecté d’avoir poignardé Marjorie a été mis en examen dimanche dernier pour « meurtre », a indiqué son avocat Adrien Gabeaud.

Crédits : Pierre Herbulot / Europe 1

Juste après Marjorie, Mattéo, un autre jeune mineur de 17 ans, a été tué dans le même département du Val -de-Marne. La piste d’un différend entre deux personnes a été rapidement privilégiée par les enquêteurs, écartant celle d’un conflit entre bandes de jeunes. L’adolescent de 16 ans suspecté d’avoir mortellement poignardé Mattéo a été mis en examen vendredi pour « assassinat ».

Un hommage sera rendu à la victime dimanche, à Champigny-sur-Marne. « Il y a un soutien, une solidarité qui s’opèrent et on est tous effondrés par ces phénomènes. On a tous envie de chercher les meilleurs chemins pour pouvoir agir et les faire reculer », avait déclaré le maire communiste d’Ivry Philippe Bouyssou vendredi à Europe 1.

ARTICLES CONNEXES

Les plus populaires