30.9 C
Lyon
AccueilSociétéTerry Dupin "neutralisé" après des échanges de tirs avec le GIGN

Terry Dupin « neutralisé » après des échanges de tirs avec le GIGN

Publié le 31/05/2021 20:55

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCE 3

Article rédigé par

E. Lagarde, M. Lassaga, S. Thomas, S. Neumayer, D. Basier, S. Guillemot, G. Guinle, P. Wursthorn, R. Mathé, M. le Rue –

France 3

France Télévisions

Terry Dupin a été neutralisé par les forces de l’ordre, lundi 31 mai, vers midi. L’homme, condamné à quatre reprises pour des faits de violences conjugales, était recherché en Dordogne depuis samedi soir par 300 gendarmes. Il s’était rendu chez son ex-compagne et avait ouvert le feu sur son nouveau compagnon.

L’ancien militaire recherché en Dordogne depuis plus de vingt-quatre heures par 300 gendarmes a été neutralisé à la suite d’un échange de tirs avec le GIGN, blessé à la gorge puis pris en charge par les secours, lundi 31 mai, vers midi. Un riverain a filmé depuis son jardin l’épilogue de la traque. Une habitante décrit le face-à-face entre Terry Dupin et les forces de l’ordre : « Ils lui ont demandé de se rendre et il a reculé, reculé. À un moment donné, il a dû vouloir re-tirer encore sur eux et ils ont riposté. »

De son côté, le commandant du GIGN, Ghislain Réty, confirme que le forcené a refusé toute négociation. « Visiblement, il était dans une logique suicidaire, il n’avait pas d’autre choix que d’ouvrir le feu pour forcer les gendarmes à ce qu’on appelle le suicide by cop. Peut-être qu’il n’a pas eu le courage de se suicider », estime-t-il. La fuite de Terry Dupin aura finalement duré presque trente-six heures. Tout avait commencé dans la nuit du samedi au dimanche, dans la commune du Lardin-Saint-Lazare. Terry Dupin avait fait feu sur le nouveau compagnon de son ex-conjointe. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

ARTICLES CONNEXES

Les plus populaires