19.8 C
Lyon
AccueilPolitiqueRemaniement ministériel : La socialiste Valérie Rabault affirme avoir refusé ce poste de...

Remaniement ministériel : La socialiste Valérie Rabault affirme avoir refusé ce poste de Première ministre

Après sa réélection, Emmanuel Macron doit choisir un tout créateur gouvernement. Et à la tête de ce dernier, un Premier ou une Première ministre car Jean Castex va présenter sa démission. Alors que le président a réitéré sa volonté de choisir une femme – promesse non tenue lors de son dernier quinquennat – Valérie Rabault affirme avoir refusé le poste.

La députée socialiste a indiqué ce mardi à BFMTV avoir été approchée pour Matignon et avoir décliné parce qu’elle ne souhaite pas avoir à porter le projet de la retraite à 65 ans. Ce projet, décrié à gauche, est « contraire à [s]es convictions », affirme-t-elle au HuffPost, confirmant une information de BFMTV.

L’Elysée nie avoir approché la députée pour Matignon

« Je suis élue d’une circonscription rurale, quand je vois les petites retraites des agriculteurs, je ne peux pas défendre un tel texte », a-t-elle affirmé à nos confrères. Valérie Rabault se représentera d’ailleurs dans la 1re circonscription de Tarn-et-Garonne lors des législatives d’après BFMTV.

ARTICLES CONNEXES

Les plus populaires