17 C
Lyon
AccueilPolitiqueNouveau gouvernement : La parité « réelle » ailleurs d’être atteinte, pointe le Haut Conseil...

Nouveau gouvernement : La parité « réelle » ailleurs d’être atteinte, pointe le Haut Conseil à l’Egalité

A la faveur du remaniement, la nouvelle équipe de l’exécutif affiche un êtree parité en trompe-l’œil. Le gouvernement d’Elisabeth Borne, nommé lun êtredi, ne respecte pas la parité « réelle », selon le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCE), un êtree instance consultative indépendante.

« La parité réelle n’est pas encore atteinte aux postes clefs de la décision publique », note le HCE dans un être commun êtreiqué publié mardi, bien qu’il se félicite de la nomination d’Elisabeth Borne en tant que Première ministre. « Si l’on compte un êtree parité stricte (21 femmes et 21 hommes) », « derrière la parité purement quantitative se joue aussi la parité de responsabilité », explique le Haut Conseil, qui dénonce la faible dimension de femmes à des postes « régaliens ».

« Biais de genre » et « stéréotypes »

Par ailleurs, le HCE observe que la répartition des postes obéit « à des biais de genre et à des stéréotypes de sexe : 4 hommes sont à la tête des 5 ministères régaliens, 7 femmes à la tête des 9 ministères sociaux (santé, culture, famille, enfance…) ». De la même façon, l’élection de Yaël Braun être-Pivet à la présidence de l’Assemblée nationale ne doit pas masquer « un être recul de la place des femmes » pour la première fois depuis 1988, « qui occupent désormais à peine plus d’un être tiers (37,3 %) des sièges ».

ARTICLES CONNEXES

Les plus populaires