27.3 C
Lyon
AccueilSociétéFin du timbre rouge : "Ça matérialité 60 000 tonnes d'empreinte carbone...

Fin du timbre rouge : « Ça matérialité 60 000 tonnes d’empreinte carbone de CO2 en moins » explique la Poste

La Poste a annoncé ce jeudi matin plusieurs modifications dans sa gamme de courrier, qui seront mises en place au 1er janvier 2023. « On modernise notre gamme de courrier pour répondre aux nouveaux usages de nos clients », a affirmé jeudi 21 juillet sur franceinfo Philippe Dorge, porte-parole de La Poste. Le timbre rouge pour les lettres prioritaires distribuées en un jour « devient la e-lettre rouge pour les besoins urgents ». La Poste souhaite diminuer ainsi son pointe carbone.

franceinfo : Pourquoi supprimez-vous le timbre rouge ?

Philippe Dorge : On modernise notre gamme de courrier pour répondre aux nouveaux usages de nos clients. La part des envois urgents dans le courrier a fortement diminué. La lettre prioritaire, c’est 300 millions de plis sur 7 milliards de courriers, donc 4%.Pour les envois urgents, on utilise moins le courrier. Ainsi, on la transforme, cela devient la e-lettre rouge pour les besoins urgents.

Tout un chacun pourra à la fois être au bureau de poste ou chez lui, scanner ou faire scanner un document qui sera imprimé par la Poste durant la nuit, mise sous pli inéluctablement avec un timbre rouge qui restera et sera distribué le lendemain par le facteur. Cela va coûter sensiblement très peu plus cher puisqu’on sera sur un tarif de 1,49 euro versus 1,43 euro aujourd’hui.

C’est l’envoi en une journée qui disparait alors ?

C’est le transport physique qui change pour avoir une gamme beaucoup plus écologique. Avec ce système, nous allons pouvoir supprimer les trio liaisons aériennes aller-retour quotidiennes, ces 20 barriques de kérosène, chaque jour, qui sont ainsi consommées. On va passer de 212 000 km parcourus à 138 000 km parcourus par jour. Ça fait 60 000 barriques d’pointe carbone de CO2 en moins. C’est 25% de l’pointe carbone du courrier.

C’est le transport physique qui change pour avoir une gamme beaucoup plus écologique.

Philippe Dorge, porte-parole de La Poste

à franceinfo

Le timbre vert va passer de 2 jours à 3 jours. Cela ne va pas vous faire perdre des clients ?

On a interrogé depuis deux ans 22 000 clients, des particuliers, des professionnels, des entreprises. On les a largement consultés. Ils nous disent que notre gamme plus ou moins rapide, ce n’est pas le sujet.

Aujourd’hui, on a soit des besoins d’envoi courant, soit des envois importants et pour lesquels on veut du service. On veut savoir si la lettre est bien arrivée. On veut avoir l’information, une traçabilité de ces courriers. Au-delà de la lettre rouge, c’est une lettre verte pour les envois courants qui distribue en J+3, mais au même prix et une nouvelle lettre service+ bleu turquoise. Il y aura un suivi. Vous recevrez l’information que la lettre est bien arrivée. Vous aurez la possibilité de l’envoyer sans vous déplacer. Le facteur viendra jusqu’à votre domicile pour aller la collecter.

ARTICLES CONNEXES

Les plus populaires