29.5 C
Lyon
AccueilSportSports | Milik blessé et forfait pour l'Euro : pas une si...

Sports | Milik blessé et forfait pour l’Euro : pas une si mauvaise nouvelle pour l’OM ?

C’est triste. Un beau joueur qui doit renoncer à un grand tournoi, comme Arkadiusz Milik dont le forfait a été officialisé lundi par la fédération polonaise, ça ne peut pas vraiment être une occasion de se réjouir. C’est encore plus triste pour lui quand on se souvient des circonstances de sa blessure : un match en bois à Metz, pour achever une saison qu’il a conclue avec un but sur penalty, inscrit un bon quart d’heure après que l’arbitre avait sifflé la fin du match. Se blesser aussi sérieusement, au point de devoir renoncer à l’Euro : tout ça pour ça !

N’oublions pas, en effet que le but du Polonais, en venant à Marseille, était de se relancer, après une première moitié de saison à Naples où il était injustement et stupidement mis au placard, ce qui risquait fort de lui coûter sa place pour le championnat d’Europe des nations. Il est venu, il a marqué, retrouvé l’équipe nationale et il doit finalement rentrer à la maison à cause d’une lésion à un genou. « Comme le joueur l’a lui-même admis, malgré la rééducation entreprise, il ne se sent pas prêt à 100% pour participer avec un engagement total à l’Euro », a expliqué la fédé polonaise qui a précisé qu’elle ne rappellera pas un joueur supplémentaire. Milik a évidemment exprimé toute sa tristesse sur Twitter : « Jouer pour la Pologne à l’Euro est le rêve de tout footballeur. C’est difficile pour moi de quitter le groupe, mais c’est une décision consciente. Je sais que je ne peux pas jouer à 100%. J’ai dit au revoir à mes collègues. J’ai dit qu’ils auraient un grand fan pour les soutenir depuis chez eux. La Pologne au combat ! »

Pas mis en valeur par le tournoi

Reste à savoir comment il va soigner cette lésion, si elle nécessite une opération ou pas et quand il sera guéri. Mais s’il est remis le 28 juin, il pourra reprendre l’entraînement avec l’OM, effectuer toute la préparation avec ses partenaires et travailler par conséquent la compréhension de ses déplacements pas toujours assez exploités par ses équipiers.

Enfin, le fait qu’il ne dispute pas l’Euro l’exposera moins et va susciter moins de convoitises, même si les Italiens notamment, le connaissent bien. Une année d’Euro, ce sont surtout ceux qui y participent et y brillent qui sont l’objet de transferts. Cela renforce donc les chances de l’OM pour le garder.

ARTICLES CONNEXES

Les plus populaires