19.8 C
Lyon
AccueilSociété"On ne voit se profiler aucun tsunami", selon la représentante des tribunaux...

« On ne voit se profiler aucun tsunami », selon la représentante des tribunaux de commerce

Sonia Arrouas, représentante des tribunaux de commerce, invitée éco du mercredi 1er juillet (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

L’économie a-t-elle vraiment redémarré ? « Ça va bien », répond Sonia Arrouas, la représentante des tribunaux de commerce, invitée éco de franceinfo. La présidente de la Conférence générale des juges consulaires l’assure : « On ne voit se profiler aucun tsunami ».  

L’an dernier, selon la Banque de France, le nombre de défaillances d’entreprises a chuté de 39%. Selon Sonia Arrouas, cette tendance se confirme : « On a très peu d’affaires ». Mais est-ce que l’arrêt des aides publiques ne va pas entrainer mécaniquement une hausse des faillites ? « On n’est pas inquiet », répond la présidente du tribunal de commerce d’Evry, qui compte sur les mesures d’accompagnement annoncées en juin pour « lisser » le nombre de défaillances.

Certaines entreprises n’ont tenu que grâce aux aides publiques. Elles sont parfois appelées « entreprises zombies ». « On en a plus en France que dans les autres pays d’Europe« , confirme Sonia Arrouas, qui estime que la France est montée à « 10% ou 15% d’entreprises zombies ».  

La représentante des tribunaux de commerce demande aux banques de « faire le ménage », car ces situations peuvent entraîner, selon elles, « des redressements ou des liquidations judiciaires de fournisseurs » : « Il faut éliminer les entreprises zombies mais ce n’est pas à nous de le faire ».  

Sonia Arrouas alerte les entreprises qui rencontrent des difficultés : « Les chefs d’entreprise n’arrivent pas à comprendre l’intérêt, pour eux, de la prévention ». Elle appelle ceux qui commencent à rencontrer des difficultés à agir sans attendre : « Allez voir les présidents de tribunaux, allez voir l’Urssaf, n’hésitez pas à contacter le trésor public, la Banque de France… » 

« Tout est ouvert pour les chefs d’entreprise », insiste la représentante des tribunaux de commerce.

A lire aussi

  • Hôtellerie : une fréquentation toujours en baisse de 20% par rapport à 2019, selon Pierre-Frédéric Roulot, président de Louvre Hotels Group
  • Vaccination : 48 millions de Français ont reçu au moins une dose, selon Stanislas Niox-Chateau, président de Doctolib
  • Impôt minimum mondial : « C’est la fin des paradis fiscaux », selon Pascal Saint-Amans, de l’OCDE
  • Nicolas Brusson, cofondateur de BlaBlaCar, attend plus de quatre millions de voyageurs cet été
  • Avec le certificat sanitaire européen, « la gestion des flux va être compliquée” mais surmontable, d’après le voyagiste Jean-Pierre Nadir

Sujets associés

ARTICLES CONNEXES

Les plus populaires